Quand j’ai découvert sa méthode : le Mama Kiff, j’ai eu une révélation. Justine, lilloise et créatrice de Yogin Mama, a tout compris des interrogations et besoins des futures mamans et mamans qui souhaitent vivre pleinement leur maternité. Plus qu’une proposition d’activités physiques basée sur la pratique du yoga, Justine est à l’écoute de sa communauté et partage des tips pour répondre aux problématiques rencontrées par les femmes de sa communauté. Régulièrement, elle fait appel à des professionnelles sur des thématiques santé ou bien-être, ce qui fait de sa plate-forme un formidable lieu de ressources accessible où que tu sois ! Dans cet article je t’explique tout sur sa méthode ! Mais avant laisse-moi t’expliquer comment j’en suis arrivée à adorer cette super nana et son concept de folie  ! On parie que tu t’y retrouves aussi ?

Bouger c’est essentiel ! mais comment…? 

Je vais t’avouer quelque chose : je suis toujours pleine de motivation quand il s’agit de me reprendre en main. Pas besoin d’attendre le 1er janvier pour me secouer le popotin et entretenir ma forme. J’ai bien conscience que bouger est essentiel pour garder un physique et un mental d’acier ! Mais mine de rien, trouver la bonne méthode, celle qui ne me fait pas décrocher au bout de deux séances est une activité à part entière !

activite-sportive-choix-difficile
Quelle activité bien-être choisir?

Prendre soin de soi : la base 

Ton corps est un peu comme une voiture. Sans l’entretenir, tu finis par ne plus passer le contrôle technique. Et à force de tirer sur la corde, c’est la panne assurée. Passer de la berline à la deudeuch, excuse-moi mais la différence est un poil violente. 

Pourtant il est assez bien fait dans la mesure où il t’envoie une quantité de warnings destinés à t’alerter sur l’urgence de la situation, à savoir : prendre soin de lui. Et qui dit prendre soin de lui, c’est surtout prendre soin de toi.

Le festival des fausses bonnes excuses

Oh je sais ce que tu vas dire, j’ai été comme toi. Les fausses bonnes excuses j’en ai toute une panoplie. J’en ai usé et abusé pour auto-justifier cette motivation en dents de scie. 

Numéro 1 de l’excuse bidon, j’ai nommé la météo. L’hiver, j’ai plutôt tendance à flirter avec mon pilou plutôt qu’avec mes baskets. L’été ? L’effort sous la chaleur, vraiment ça n’est pas pour moi.

Ex Aequo avec la météo : le manque de temps. Sauf qu’on ne va pas se mentir, j’ai bien réussi à mater toutes les saisons d’Outlander sur Netflix enroulée comme un wrap dans mon plaid et avachie dans mon canapé !

chiller-mieux-que-sport
Chiller, bien plus facile que de trouver une activité adaptée…

Ensuite ? Oh elles sont faciles à trouver : pas la force, pas besoin, trop fatiguée etc…

Est-ce vraiment nécessaire que je continue cette liste (honteuse) ?  Je ne crois pas.

Quand les enfants s’ajoutent au voyage : souvenirs de grossesse

Puis les années défilent comme une voiture avale les kilomètres ( j’aime bien cette métaphore automobile) et de nouveaux passagers viennent s’ajouter à ce beau voyage. Je veux bien sûr parler des enfants.

Tu vas voir, la grossesse c’est merveilleux !

Je ne sais plus qui m’a sorti le most bobard of the world, mais si je le ou la retrouve je lui fais avaler mes suppositoires de Pimpérans (oui, l’anti vomitif). Mais comme je ne suis qu’amour, passons sur cette petite rancœur…

Néanmoins, je garde quelques souvenirs de douleurs et autres maux assez pénibles de cette période. 

Et s’il y à bien quelque chose que je regrette, c’est de ne pas avoir trouvé de réconfort autre que dans le domaine médical. On ne va pas se mentir : leur patience, disponibilité et empathie sont assez limités !

Une check-list des joyeusetés de mes grossesses ?

  • Les nausées (ou hyperémèse)
  • La respiration coupée par le bébé appuyant sur le diaphragme
  • Les remontées acides
  • Les douleurs lombaires
  • La symphyse ( je ne connaissais pas ce mot avant, mais je peux te dire que je ne suis plus prête de l’oublier après ce qu’elle m’a fait subir!)
  • Insomnies…

Bref, comme tu peux le constater mon corps s’était transformé en douleur ambulante au point de vouloir en finir au plus vite avec ces neuf mois qui promettaient d’être fabuleux !

Je me revois assise sur mon canapé en mode baleine échouée à écrire une liste de toutes les choses que je voudrais faire une fois la grossesse terminée.

Crois-moi ou pas, mais le sport était dans mon top 5.

Pourquoi ? Parce que j’ai regretté que ma forme physique et mentale, que je pensais infaillibles, n’aient pas été mieux entretenues avant de tomber enceinte. 

Cela m’aurait sans doute évité bien des désagréments. 

enceinte-quel-sport-choisir

Bouger avant, pendant et après la grossesse ? C’est possible !

Grossesse numéro 2 ( comme quoi la mémoire est courte)  j’ai voulu vivre les choses autrement et me suis inscrite aux cours de sport organisés par la maternité. 

Les machines d’une autre époque, me traîner sous la pluie pour faire mes 45 minutes de vélo d’appartement, ou faire rouler mon popotin élargi sur un ballon au milieu d’autres nanas, n’a clairement pas été le plus grand plaisir de ma vie.

Concrètement, Yogin Mama c’est quoi ? 

Le Mama Kiff créé par Justine de Yogin Mama est une méthode destinée aux mamans et futures mamans qui souhaitent continuer de kiffer pendant et après la grossesse.

Yogin-mama-vue-par-marie-lou- creation
Yogin Mama vue par Marie Lou Création ©

Qu’est ce qu’on y trouve ?

Sur sa plate-forme, toutes les thématiques liées à la grossesse et à l’après grossesse y sont abordées. 

Chaque semaine, deux cours en live sont proposés. Garder un contact humain direct est une condition indispensable pour Justine qui aime sa communauté et veille à rester présente.

Justine y ajoute une séance flash, pour les femmes qui ont peu de temps à s’accorder. Comme elle aime le rappeler à juste titre, même 5 minutes font du bien au corps et à l’esprit et font la différence.

Toutes les vidéos sont ensuite disponibles en replay illimité. En tout, c’est près de 150 heures de vidéo au service du bien-être de ses abonnées.

yogin-mama-des-exercices-adaptes-a-toutes
Des exercices adaptés à toutes les mamans et futures mamans

Des conseils d’expertes ! 

Justine sait que chaque maman se pose des milliers de questions, que ce soit pendant la grossesse, l’accouchement et bien après…Pour te permettre d’y voir plus clair, elle organise régulièrement des talks en invitant des expertes (ostéopathe,  naturopathe, sophrologue…) afin de t’apporter des réponses fiables et surtout d’une grande utilité.

Comment ça marche ? 

La plate-forme Yogin Mama fonctionne sous la forme d’un abonnement mensuel sans engagement. 

Pour 29,99 € par mois, tu bénéficies d’un accès illimité aux vidéos live, aux replays et aux ebooks.

Une mine d’or d’informations sur toutes les thématiques possibles et imaginables liées à la vie de maman et future maman.

Qui est Justine, créatrice de Yogin Mama et dealeuse de Mama Kiff ? 

Justine est un concentré d’énergie communicative qu’elle met au service des autres. Un caractère affirmé et une détermination à toute épreuve qui la poussent à réaliser ses projets avec succès. Depuis 2020, elle met toute son énergie dans sa méthode destinée à faire kiffer les femmes pendant et après la grossesse. Et crois-moi, se sentir accompagnée dans cette grande période de chamboulement psychologique et physique est une nécessité !

portrait-justine-yogin-mama
Justine, créatrice de Yogin Mama

Étudiante et entrepreneure

Le sport a toujours été vital pour Justine. Avant l’aventure Yogin Mama, sa nature sportive s’exprimait au travers une pratique intensive du yoga, du fitness et de la course à pied. Sa devise pourrait être “mens sana in corpore sano » comprends “un esprit sain dans un corps sain”.

Tandis qu’elle suivait un master 2 en droit des affaires avec une spécialisation en droit du sport, Justine s’est prise de passion pour l’entreprenariat.

Elle qui se prédestinait à un avenir de juriste sent que la vie de girlboss lui tend les bras.

Devenir cheffe d’entreprise oui, mais avec un diplôme en poche histoire d’assurer ses arrières. Justine a les pieds sur terre. 

Pour combiner ses deux ambitions, elle intègre l’incubateur d’entreprises de son université destiné aux projets étudiants : le Hubhouse. 

Ce programme rattaché à toutes les facultés de la métropole lilloise permet aux jeunes de se lancer dans la vie d’entrepreneure tout en gardant les avantages de la vie d’étudiants. Une prise de risques mesurée et surtout la possibilité de tester sur le terrain son projet et y apporter les ajustements nécessaires.

Le bien-être au coeur de ses priorités

Justine est une bosseuse acharnée. Pour elle-même, mais aussi et surtout pour les autres. Altruiste, elle place le bien-être au cœur de ses priorités.

Pour sa première expérience en tant que cheffe d’entreprise, Justine développe un concept de bien-être destiné aux entreprises. Elle organise des week-ends sur la Côte d’Opale où elle emmène des femmes prendre soin d’elles-mêmes le temps de cette parenthèse au grand air. Elle leur concocte un programme aux petits oignons pour qu’elles en reviennent regonflée à bloc. 

Petit à petit, Justine qui cogite sans cesse, en vient à se demander ce qu’adviendrait de toute cette belle énergie le jour où elle tomberait enceinte.

Une vie active où l’action est moteur et où pause rime avec névrose. 

Le jour où je tombe enceinte, qu’est ce que je vais faire ? Je serais la plus malheureuse si je ne pouvais pas bouger  !

portrait2-justine-yogin-mama

Comment continuer à bouger enceinte ? 

Justine fait le constat qu’il existait peu de méthodes et d’informations à destination des femmes enceintes qui souhaitent garder une activité physique régulière pendant et après leur grossesse. Le web regorge de méthodes décousues et de conseils douteux. La jeune femme sent que sa fibre entrepreneuriale, couplée à sa pratique sportive et son empathie sans limites pour les femmes est la clé de ses interrogations.

yogin-mama-methode-pour-mamans-et-futures-mamans
Crédit Photo : Nadia Bouthors ©

La solution : créer sa propre formation

Un corps qui carbure et un cerveau qui mouline à 100/h, ce cocktail explosif ne pouvait donner naissance qu’à un projet passionnant.

Justine sait qu’au fond d’elle-même se trouvent toutes les ressources pour créer LA méthode. Un condensé d’informations, de pratiques physiques et de conseils dont toutes les mamas et les mamas-to-be auraient besoin pour être accompagnées dans cette grande aventure de la maternité. 

Loin de se lancer à la légère, Justine la perfectionniste tient à proposer une méthode efficace et de qualité.

Et comme elle n’est pas du genre à faire les choses à moitié, elle s’envole au pays du yoga pour parfaire sa pratique. 

La naissance de Yogin Mama  

Justine part à destination de Rishikesh en Inde. Cette ville située aux pieds de l’Himalaya est un haut lieu d’enseignement du yoga traditionnel. Justine y reste cinq semaines et ramène tous ses nouveaux enseignements en France dans le but de nourrir sa méthode Yogin Mama. 

Puis elle se déplace à Paris, où elle rencontre Sharon Bales. Cette américaine, professeur de yoga, est spécialisée dans la santé des femmes. Grâce à ses méthodes et masterclass Justine se perfectionne en yoga prénatal.

portrait-sharo-bayles-yoga
Crédit Photo : Nicolas Muldoon ©

Une nouvelle corde à son arc, bien utile pour venir en aide aux questionnements des futures mamans souhaitant commencer, reprendre ou garder une activité physique durant cette période si particulière.

Si toutes ces formations concernent la grossesse, Justine voit plus loin.  Elle se forme auprès d’AliaOm en yoga postnatal et yoga bébé.

portrait-aliaOm-yoga

Et pour parfaire cette soif de connaissance et toujours apporter plus de qualité à son offre, Justine complète ses apprentissages par une formation en yoga destinée aux tout-petits de 6 semaines à 2 ans.

Pour la petite anecdote, il faut savoir que Justine était enceinte au moment de suivre cette dernière formation. 

Je suis le premier cobaye de la plate-forme ! plaisante-t-elle.

Elle a donc pu mettre directement en pratique ces nouveaux savoirs et surtout être directement concernée par les interrogations liées à la vie de mamans.

Est-ce que Justine compte s’arrêter là ? Ce serait mal la connaître ! La jeune femme met un point d’honneur à suivre une formation par an pour agrémenter toujours plus la qualité et la pertinence des contenus de sa plate-forme. 

portrait-justie-yogi-mama-enceint
Crédit photo : Nadia Bouthors ©

Ce que l’on aime ? 

Justine est une nana sans filtre. Une nana naturelle comme on les aime et qui n’hésite pas à partager son quotidien de maman et de girlboss.

On aime ses story Instragram spontanées, naturelles et partagées en toute simplicité.

Son projet est une vraie pépite, que ce soit par son idée et son contenu de qualité. Yogin Mama c’est à la fois la bonne copine avec laquelle tu partages tes joies et tes petites misères de grossesse et de maman mais aussi une nana pleine de pep’s qui te fait bouger et kiffer ta grossesse. Avec elle, finie la solitude qui guette les mamans et futures mamans. Surtout tu retrouves le bonheur de pouvoir bouger à la fois en attendant que ton mini pointe le bout de son nez et bouger après pour t’aider à apprivoiser ce nouveau corps qui vient de donner la vie.

C’est aussi une mine d’informations sur la respiration, la gestion du stress, prévenir les douleurs ou les soulager. Et franchement, regrouper tout ça en une seule et même, il fallait y penser ! 

Justine te simplifie la vie, l’améliore et te donne la possibilité de rejoindre une communauté ultra bienveillante de mamans et futures mamans toutes animées par le même désir de kiffer la mamalife.

Envie d’en savoir plus ? retrouve yogin Mama et ses tips

Sur son site internet ! L’avantage de la plate-forme est qu’elle est accessible où que tu sois! 

Retrouve avec plaisir sa vie de maman, son quotidien, son humour , bref, son compte instagram incontournable!

Son groupe privé Facebook ouvert à toutes sur simple demande d’adhésion.

Cet article t’a plu ? Alors découvre Educ Agency | L’accompagnement parental qui (r)assure !